Mon mari et moi étions assis dans la cuisine en train de boire du thé, quand soudain notre fille est entrée en courant dans la pièce en criant qu’il y avait un bébé dans une boîte sous notre clôture »

« En décembre dernier, mon mari et moi étions assis dans la cuisine en train de prendre le thé. Notre fille aînée, Lisa, qui était sortie pour promener notre chien, est soudainement entrée en courant dans la pièce.

Mon mari et moi étions assis dans la cuisine en train de boire du thé, quand soudain notre fille est entrée en courant dans la pièce en criant qu'il y avait un bébé dans une boîte sous notre clôture"

Son visage était pâle, et elle a immédiatement commencé à crier : ‘Maman, papa, il y a un bébé dans une boîte sous notre clôture !’ Mon mari et moi avons échangé rapidement des regards et sommes sortis précipitamment car il faisait très froid. En effet, il y avait un bébé dans une boîte sous notre clôture.

Mon mari et moi étions assis dans la cuisine en train de boire du thé, quand soudain notre fille est entrée en courant dans la pièce en criant qu'il y avait un bébé dans une boîte sous notre clôture"

Nous avons immédiatement ramené le bébé à l’intérieur, l’avons déshabillé, changé ses vêtements pour quelque chose de chaud et l’avons réchauffé. Pendant ce temps, mon mari a appelé la police. Les agents de l’application des lois sont arrivés, ont enregistré les informations et ont promis de lancer une enquête.

Mon mari et moi étions assis dans la cuisine en train de boire du thé, quand soudain notre fille est entrée en courant dans la pièce en criant qu'il y avait un bébé dans une boîte sous notre clôture"

Pendant ce temps, le bébé est resté avec nous. Comme nous vivons dans une zone rurale sans installations spécialisées pour les enfants dans de telles situations, l’enfant est resté avec nous.

En quelques jours, nous nous étions déjà attachés à elle. La police a également retrouvé la mère biologique du bébé, qui s’est avérée être une étudiante de seize ans, enceinte de son camarade de classe.

Mon mari et moi étions assis dans la cuisine en train de boire du thé, quand soudain notre fille est entrée en courant dans la pièce en criant qu'il y avait un bébé dans une boîte sous notre clôture"

qLa fille vient d’une famille très pauvre et ne pouvait pas se permettre d’élever l’enfant. Après cela, mon mari et moi avons décidé d’adopter la fille. Cela fait maintenant cinq ans, et nous sommes les parents heureux de ce petit miracle. Pas un jour ne s’est écoulé sans que nous regrettions notre décision. »

Ratez l’article
Le Monde Meilleur
Laissez Votre Commentaire

;-) :| :x :twisted: :smile: :shock: :sad: :roll: :razz: :oops: :o :mrgreen: :lol: :idea: :grin: :evil: :cry: :cool: :arrow: :???: :?: :!:

Mon mari et moi étions assis dans la cuisine en train de boire du thé, quand soudain notre fille est entrée en courant dans la pièce en criant qu’il y avait un bébé dans une boîte sous notre clôture »
Vom hässlichen dicken Mann zum Traummenschen: Der Typ gab 40.000 Dollar für Schönheitsoperationen aus und veränderte sich völlig