Cet incident s’est produit lors d’une course cycliste au Brésil. Un cycliste nommé Victor Fonseca, qui menait la course, a remarqué un petit chaton miaulant

Le cri aigu d’un chat appelant à l’aide a ralenti la vitesse du cycliste, et il a dû s’arrêter.
Le cycliste a perdu la course, mais a sauvé le petit chaton pendant celle-ci

L’athlète a pris le chaton dans ses bras, l’a caressé et l’a placé sous sa chemise, où le petit s’est détendu, a ronronné et s’est apaisé. Il faisait déjà chaud et en sécurité.

Victor a conduit prudemment jusqu’à la ligne d’arrivée pour ne pas déranger le
Le cycliste a perdu la course, mais a sauvé le petit chaton pendant celle-ci

Les concurrents ont dépassé Victor en le dépassant, et le chaton éveillé s’est apaisé et a commencé à lécher le corps de l’athlète. Le pauvre chaton était très affamé et assoiffé.

L’athlète a bien sûr perdu la course, mais a gagné des centaines de milliers de fans et d’abonnés sur les réseaux sociaux, où il a publié un compte rendu de la course.
Le cycliste a perdu la course, mais a sauvé le petit chaton pendant celle-ci

En quelques jours seulement, le cycliste a recueilli des dizaines de milliers de likes en ligne pour son geste de solidarité.

Mais surtout, il a déjà trouvé des propriétaires pour le petit chaton rayé. Peu importe qu’il ait perdu la course cette fois-ci.
Le cycliste a perdu la course, mais a sauvé le petit chaton pendant celle-ci

Victor était un gagnant en termes de soins et de gentillesse envers nos frères plus jeunes. Il est devenu un exemple de sensibilité et de respect envers les

Le chaton a retrouvé sa mère et ne sera plus jamais abandonné, affamé et impuissant. Si cela vous a intéressé, veuillez le partager avec vos amis et votre famille !

 

Le Monde Meilleur
Laissez Votre Commentaire

;-) :| :x :twisted: :smile: :shock: :sad: :roll: :razz: :oops: :o :mrgreen: :lol: :idea: :grin: :evil: :cry: :cool: :arrow: :???: :?: :!:

Le cycliste a perdu la course, mais a sauvé le petit chaton pendant celle-ci
Bébé heureux de retrouver son chien spécial: Robert aime son toutou et Kobe l’aime